LAURENT SEROUSSI

— le titre de l’installation portrait pour son cartel

Masayo 2015

— le titre de l’image silhouette coupée pour son cartel si tu la tire.

Ray of Light  bleu 2016

 

Ray Of Light.

MASAYO.

 

Initiée sur l’île de Yakushima au Japon, la série Ray of light se veut une équation qui, en nous dévoilant ses composants deviendrait également sa propre solution: le souvenir d’une personne.

C’est une tentative de solution, tout au moins.

 

La combinaison des trois éléments de l’équation (une surface, une lumière, une personne) rend le portrait possible, mais un visage n’est pas une surface, et une photo reste une surface.

 

La lumière révèle l’objet photographique comme il a révélé l’objet photographié, mais joue également par sa position, le rôle de masque partiel, empêchant l’œil de saisir la totalité du visage, l’aveuglant même paradoxalement.

 

Ce faisant, cette lumière nous oblige à recomposer ce « quasi-visage »,

insaisissable autrement que par la combinaison des différentes parties claires et obscures, qui ne peuvent être saisies par l’œil humain simultanément.

Si la lumière s’éteint, le portrait se fige, le souvenir meurt.

L’influent et talentueux photographe laurent Seroussi a réussi l'exploit de ne jamais se contraindre à l'unique exercice de la photographie. Son monde est fait d'idées et c'est à travers l'usage de tous les moyens qu'il maitrise qu'il entend les exprimer. Passant alternativement du graphisme à la typographie au film ou même à la réalisation de shows scéniques de grande envergure, Laurent ne se donne qu'une contrainte; utiliser le médium le plus pertinent pour diffuser sa créativité. Lauréats de nombreux awards tant en graphisme qu'en photo ou pour ses réalisations de music vidéos. Il a étudié aux Arts décoratifs de Paris, de 1991 à 1995 et fait partie des 100 élèves les plus influents de l'école, sélectionnés dans le livre de « que sont mes amis devenus " de Gilles DeBure. Il y obtiendra les bourse lui permettants de fréquenter  le London College of Printing puis la Cooper Union School of Arts de New York, où il vivra 2 ans.

 

A talented and influential photographer, LS has pulled off a feat by never restraining himself to the only practice of photography. His world is made of ideas and that's through the use of the means he masters that he intends on expressing them. Going alternatively from graphic design to typography to film even to large scale scenic shows directing, Laurent subjects himself to only one constraint; the use of the most relevant medium to release his creativity. Award winner many times, in the field of graphic design, photography or for the music videos he directed. He studied at Art Deco in Paris from 1991 to 1995 and is part of the 100 most influential students from the school, chosen by Gilles deBure in his book « que sont mes amis devenus ? He then won over the grants allowing him to study in the London College of Printing and to the Cooper Union School of Art in New York, where he lived for two years.

 

Né à Paris en 1970, Laurent Seroussi est un des photographes les plus créatifs de sa génération. Il a établi son univers à travers les nombreuses pochettes de disques qu'il commença à réaliser dés 1989. Il étudie la typographie et le graphisme à Paris (ENSAD). puis obtient deux bourses d'étude pour le London College of Printing (LCP) de Londres et  à Cooper Union à New York où il s'installe. 

Une visite à La Dogana à Venise agit comme un déclencheur et le décide à s’impliquer dans l’art contemporain, y trouvant l’opportunité d’y exprimer les visions qui l’assaillent. « Je me suis retrouvé à Venise littéralement en face d’objets ou d’installations qui répondaient à leurs façons à des préoccupations qui étaient également les miennes et auxquelles je n’avait jusqu’alors pas eu la possibilité de donner une forme dans mon activité professionnelle. C’est là que je me suis donné le droit de me considérer comme artiste, et de réaliser en marge de toute commande les objets qu’il me fallait voir exister»

Deux fois nominé pour ses clips vidéo, recensé en 2006 par le magasine Art-photo parmi les 100 photographes de l'année,  gagnant du prestigieux "club des AD" pour sa campagne sur la sécurité routière, sélectionné comme membre du jury du D&AD à Londres dans la catégorie photographie, intervenant en tant que conférencier pour les apple Store de Paris, animant des workshops auprès de professionnels; ce parcours, donne à laurent Seroussi, la capacité de répondre par une grande diversité de médias (photo, sculpture, vidéo, installations) aux thèmes qui se croisent dans sa production, le plus souvent en faisant se percuter des objets ou des signes d’ordinalre étrangers les uns aux autres, créant ainsi une troisième entité signifiante.